Controversée

Heure de début Nous demandons quelle mère habillera plus gentiment son enfant


La météo en Pologne ne nous gêne généralement pas. Il fait plutôt froid et venteux la majeure partie de l'année. Le Polonais moyen a des vêtements pour tous les temps - hiver, hiver rigoureux, automne léger, début du printemps, fin du printemps, etc. De même, la garde-robe de nos enfants. Et théoriquement, nous nous sentons préparés à toutes les situations, jusqu'au moment où le temps change radicalement de jour en jour. Juste comme hier. Et les dilemmes commencent: habillez-vous et votre enfant en fonction de la saison de l'année ou du temps qu'il fait? Que faire pour ne pas surchauffer l'enfant, et en même temps ne pas se déshabiller comme pour un été lointain?

Enfin nous avons le printemps ... ou peut-être l'été?

Après un long hiver, il semble que le printemps soit enfin arrivé, il fait beau depuis deux jours. Hier en Pologne, il faisait plus chaud qu'en Espagne (!). Donc, un vrai paradis, vivre ne pas mourir, mettre les visages au soleil ... passer du temps à l'extérieur. Comme chaque année, ça revient comme un boomerang sur les enfants surchauffés et les mères omniscientes qui évaluent à quoi ressemblent les autres enfants. Bien sûr, le jugement est toujours vif. Pourquoi à 20 degrés les enfants portent des chapeaux et des doudounes déjà mythiques?

C'est le moment quand un enfant en bas âge vêtu d'une manche courte et une casquette de baseball se promène côte à côte et qu'un ami est enveloppé d'un épais chapeau d'hiver, d'une grande veste et de grosses bottes ...

Le savez-vous Tout le monde le sait!

Comment habiller un enfant quand le printemps est à 20 degrés?

Il y a quelques jours à peine, nous avons eu du givre ... pendant la journée, la nuit jusqu'à moins 20 degrés. Pendant plusieurs jours, le temps est plutôt le printemps ... ou peut-être l'été?

Hier à certains endroits du pays il faisait plus de 20 degrés. Il fait souvent plus froid en été. Selon la logique, il faudrait enfiler un short pour enfant, éventuellement des leggings légers et des manches courtes ... Parce qu'il faisait très chaud ... garder la distance du thermomètre. Et comment dans la vie les décisions étaient différentes.

Les enfants ont joué à manches courtes, en sweat-shirts, en vestes, en chapeaux et sans chapeaux. Dans les landaus, il y avait des enfants vêtus du même corps, d'autres en girolles et d'autres en survêtement de transition. Il y avait beaucoup de bébés sous des couvertures d'hiver et dans des combinaisons épaisses ... Et une telle coupe transversale dans le cas d'enfants restant à la même température.

Cela signifie-t-il que tous les parents qui laissent leurs enfants dehors sont plus irresponsables? Est-ce que chaque mère qui met une veste à vingt degrés est une "madka"? Avons-nous le droit d'évaluer les choix des autres parents? Ou peut-être vaut-il mieux ne pas participer au concours appelé, qui plus léger habillera un enfant, mais qui reste modéré, à distance et critique, avec une grande dose d'empathie et de compréhension? Après tout, chaque mère est responsable de son enfant.

Pourquoi certains enfants sont-ils habillés plus épais quand il fait vraiment chaud dehors?

  • parce qu'ils le veulent juste, parce qu'ils perçoivent un petit vent comme un coup de vent et se sentent mieux dans leurs chapeaux,
  • parce que chacun de nous perçoit la température différemment,
  • parce que les premiers jours avec des températures plus élevées sont perfides aux yeux de nombreux adultes,
  • parce que le printemps, comme l'hiver des constructeurs de routes, a surpris les parents,
  • peut-être parce que les parents n'ont pas réussi à acheter des vêtements plus légers,
  • parce qu'il ne manque pas d'enfants qui aiment leurs couvertures plus épaisses et ne dorment pas sans eux en promenade,
  • parce que pour beaucoup de parents, un chapeau maigre en avril n’est pas une exagération et qu’ils ont droit à leur opinion,
  • dans le chapeau d’hiver que vous passez, l’enfant a peut-être des troubles du développement, est hypersensible, est atteint du syndrome d’Asperger et a besoin de vêtements théoriquement impropres aux conditions atmosphériques,
  • peut-être que l'enfant vient de vivre une otite et que, de l'avis du parent / du médecin, un chapeau notoire est nécessaire (bien que les dernières recherches suggèrent qu'il n'y a rien à faire avec l'autre),
  • parce que 20 degrés en avril à 20 degrés en juillet se fait sentir différemment.

Qu'en penses-tu? Nous avons le droit d'évaluer d'autres parents, à notre avis, surchauffe d'un enfant?