Communiqués de presse

Toux chez un enfant - quels sont ses types et comment le surmonter avec succès?


La toux est un symptôme courant de nombreuses maladies. Lorsque la membrane muqueuse des voies respiratoires est irritée, le réflexe naturel du corps sera une tentative de nettoyage de la gorge et des bronches. C'est une toux.

Cela peut être causé par de très nombreux facteurs. Pour les enfants, la toux est un symptôme particulièrement fatiguant et dérangeant. Une tâche très importante des parents consiste à reconnaître le type de toux et à déterminer s’il convient de consulter un médecin le plus rapidement possible. Il est également utile de savoir comment aider votre enfant lorsqu'il est fatigué de tousser.

Quoi pour la toux d'un enfant? - remèdes maison

La toux accompagne souvent un rhume. Dans ce cas, vous pouvez essayer de le combattre à la maison. Il est toujours utile de rappeler que, dans le cas des bébés, toute maladie nécessite la consultation d'un médecin. Ces jeunes enfants ont un système immunitaire beaucoup plus faible et toute infection peut être dangereuse pour eux. Donc, nous ne les traitons pas seuls. Pendant quelques années, une visite chez le médecin sera nécessaire si l'enfant souffre d'une forte fièvre ou présente des symptômes de la grippe (douleurs musculaires, faiblesse grave, frissons). Si votre enfant a seulement un rhume, vous pouvez essayer des remèdes à la maison.

La toux aidera:

  • Humidification appropriée de l'air - en cas de toux, il est important que l'air de la chambre du bambin soit suffisamment humide. Dry irrite les muqueuses et intensifie les brûlures et les maux de gorge. Dans ce cas, les humidificateurs d’air spéciaux fonctionnent bien, ce qui vous permet de contrôler le niveau d’humidité dans les pièces. Une autre solution consiste à suspendre des serviettes ou des récipients humides avec de l’eau sur le radiateur. De plus, il vaut la peine de ventiler régulièrement la pièce et de maintenir la température autour de 20 degrés.
  • Beaucoup de liquide - un enfant malade devrait boire beaucoup. Le corps correctement hydraté se régénère mieux et la gorge irritée par la toux fait moins mal. L'eau plate ou des thés chauds (par exemple de tilleul ou de fruits) seront les meilleurs. Vous pouvez ajouter du miel à boire, ce qui soulagera votre mal de gorge.
  • Inhalations - soulagent la douleur et les égratignures dans la gorge et facilitent l'écoulement. Il est préférable d'emmener les plus petits enfants à la salle de bain pendant quelques minutes et d'activer le jet d'eau chaude. Au bout d'un moment, de la vapeur remplira la pièce et le tout-petit pourra hydrater la muqueuse de la gorge. Le couple peut déjà tirer parti des saucisses de Francfort, c’est-à-dire des inhalations auxquelles s’ajoutent des huiles éthiques (pin, lavande, eucalyptus, théier) ou des herbes ajoutées à de l’eau chaude. Tout ce que vous avez à faire est de remplir le bol avec de l’eau chaude, mais pas bouillante, et d’y ajouter des huiles ou des herbes. L'enfant doit se pencher sur le bol avec la serviette sur la tête et respirer les vapeurs aromatiques.
  • Reposez-vous en position semi-assise - il est préférable de mettre quelques oreillers sous la tête et à l'arrière de l'enfant. Une telle position réduira le mucus s'écoulant du nez vers l'arrière de la gorge et aidera lors de la toux.
  • Dos tapotant - fonctionne pour la toux grasse. Les tapotements se font avec la paume de la main, en partant du bout des côtes et en se dirigeant vers les épaules. La tête de l'enfant doit toujours être légèrement plus basse que les hanches. Toute la procédure doit être effectuée plusieurs fois par jour.
  • Les sirops faits maison - à base de pousses d’épinette ou de pin, d’oignons, de thym, de miel, de feuilles de plantain ou d’extrait de baies de sureau peuvent être utilisés chez les enfants de plus de un an.

Vous trouverez d'autres conseils utiles pour lutter efficacement contre la toux de votre enfant à l'adresse http://www.kaszeludzieci.pl/.

Avant d'agir, reconnaissez le type de toux!

Lorsque vous toussez chez les enfants, il est très important de reconnaître correctement son type. Selon les autres symptômes qui l'accompagnent, cela peut indiquer divers maux et maladies.

  • Toux épileptique - caractéristique de l'allergie par inhalation. Elle est causée par des allergènes pénétrant dans l'organisme par les voies respiratoires (pollen, poussière, moisissures, allergènes d'animaux domestiques). Il est sec et peu profond, il peut être accompagné d'éternuements et d'écoulement nasal, mais sans augmentation de la température corporelle.
  • Une toux étouffante - un enfant souffrant de ce type de toux respire avec un effort prononcé, gémit et peut même avoir une ecchymose. La raison de cette affection est le mucus bronchique, qui peut être difficile à tousser, ce qui explique pourquoi il commence à s’étouffer. Ce type de toux très grave nécessite des soins médicaux immédiats.
  • Toux chronique - survient chez les enfants exposés à la fumée secondaire. La fumée de cigarette irrite les voies respiratoires et peut causer une toux continue.
  • Toux violente - survient lorsqu'un corps étranger pénètre accidentellement dans les bronches. Après expectoration, ça passe tout de suite. Cependant, si un enfant n'est pas capable d'expulser seul un corps étranger, consultez un médecin dès que possible.
  • Barking toux - son nom vient du son caractéristique émis par une personne malade. C'est un type de toux très fatiguant, il attaque avec salve, provoque un enrouement, parfois il étrangle et provoque une respiration sifflante lors de l'inhalation. Indique une laryngite ou un symptôme d'allergie. Cela nécessite de consulter un médecin dès que possible.
  • Toux sèche - apparaît généralement au début de l'infection et à la fin de la maladie. Apparaît de temps en temps, généralement la nuit. S'il est accompagné d'un nez qui coule, de la fièvre et d'un mal de gorge, c'est un symptôme de rhume. Si l'enfant n'a pas de fièvre ou d'autres signes d'infection, cela indique généralement une allergie ou un étouffement.
  • Toux humide - apparaît dans la phase suivante de l'infection. Après une toux sèche suffocante vient le temps de la toux grasse, associée à une expectoration et qui aide à se débarrasser naturellement des sécrétions inflammatoires. Ne supprimez pas ce type de toux avec aucun médicament. Au lieu de cela, vous pouvez aider avec les sirops expectorants.
  • Toux après la maladie - plusieurs jours après le rhume, votre enfant peut tousser. Cependant, il n'est plus associé à une infection, mais à des lésions des muqueuses causées par le virus du rhume ou de la grippe. Jusqu'à ce que la membrane muqueuse se régénère, elle est plus sujette aux irritations, d'où une toux fatigante. Cependant, ce n'est pas un symptôme dérangeant.

Attention! Les conseils ci-dessus ne sont qu’une suggestion et ne peuvent remplacer une visite chez un spécialiste. Rappelez-vous qu'en cas de problème de santé, il est impératif de consulter un médecin!