Nouvelles

À partir de 2017, il n'y aura plus de test pour les élèves de sixième année


Le chef du ministère de l'Education nationale a annoncé que l'examen pour les élèves de sixième année disparaîtrait à partir de 2017. L’année en cours est la dernière à passer un test de synthèse à la fin de l’enseignement primaire.

La ministre Anna Zalewska a indiqué que le test pour les élèves de sixième année disparaissait parce que "cet examen n'avait rien décidé de spécial". De plus, l'introduction de cet examen avait pour effet "d'enseigner aux enfants à tester", une bureaucratie considérable, de nombreux travaux sur papier et des coûts élevés. Les élèves de sixième année actuels passeront le test parce qu'ils s'y préparent déjà et le ministre explique qu'il serait irresponsable d'informer les enfants à ce stade qu'il n'y aura pas d'examen.

Cela signifie-t-il que les enfants à la fin de l'école primaire ne seront ni contrôlés ni évalués?

Le ministre répond que ce type de test sera effectué au début du premier cycle du secondaire afin d'évaluer le niveau d'éducation des enfants. Toutefois, les certificats de fin d’études seront probablement pris en compte lors du recrutement dans les écoles secondaires de premier cycle.

L’examen, qui doit être aboli en 2007, est opérationnel en Pologne depuis 2002. Passer le test jusqu'à présent était une condition préalable à la réussite de l'école primaire. La ministre Anna Zalewska, interrogée à propos de la liquidation des collèges, répond de manière évasive - cette question doit être consultée socialement.