Nouvelles

Nouvelles règles anciennes pour l'admission aux jardins d'enfants?


En mars, les inscriptions aux jardins d'enfants publics commencent dans la plupart des villes. Il y a eu plus de volontaires que de places pendant des années. Cette année, les enfants seront admis dans les jardins d'enfants selon de nouveaux critères. Malheureusement, les gouvernements locaux confus commencent à établir leurs propres règles. Tout semble indiquer que peu de choses changeront et qu'il sera toujours difficile d'accéder aux jardins d'enfants.

En attendant, l'idée était assez différente. Le Tribunal constitutionnel souhaitait standardiser les méthodes d'admission dans les établissements préscolaires.

Les critères prédéterminés sont les suivants:

  • la priorité est donnée aux habitants de la commune,
  • enfants de familles nombreuses (au moins trois enfants), famille d'accueil, handicapés, frères et soeurs handicapés, enfants de parents célibataires ou handicapés.

Tous ces critères sont équivalents. Les autres municipalités peuvent se déterminer elles-mêmes, ce qui ouvre la voie à toutes les actions.

Certaines villes ajoutent le plus de points aux parents qui étudient à plein temps, d’autres tiennent compte de la durée du séjour à la maternelle (plus le nombre d’heures déclaré est élevé, plus la famille est prioritaire), dans d’autres, l’attention est portée sur le membre de la famille. Les administrations locales prévoient également de vérifier par le biais de l’aide sociale et des renseignements communautaires si la déclaration "enfants autogérés" est un fait ou si seule cette information a été donnée pour obtenir la priorité lorsqu’une candidature est présentée à la maternelle.